ESCH-SUR-ALZETTE, CAPITALE EUROPÉENNE DE LA CULTURE EN 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans quelques semaines, Esch-sur-Alzette, 2ème ville du Luxembourg, sera capitale européenne de la culture 2022

Elle partagera l'affiche avec Kaunas, en Lituanie, ainsi que Novi Sad, en Serbie, qui aurait dû être capitale en 2021 et dont le programme a été décalé à cause du Covid.

 

Le lancement officiel aura lieu le 26 février : il y aura des festivals, des expos, des spectacles, des projets urbains aussi, portés par les collectivités et les gros acteurs culturels de la région mais aussi par les associations locales, les MJC, les établissements scolaires. 

 

Et pas question de faire d'Esch2022 un événement réservé aux élites. 

L'année sera sans frontières, ou ne sera pas.

 

Comme un symbole, Idiomatic, le premier spectacle, au mois de janvier, sera une pièce de théâtre en quatre langues : luxembourgeois, français, mais aussi allemand et portugais.

 

Il y en aura aussi pour tous les âges, avec de nombreux événements pour les plus petits, par exemple un festival électro pour les enfants, où ils pourront bidouiller toutes sortes de machines sonores.

 

L'idée est également de rendre visible ceux que la société a tendance à laisser de côté : à Differdange, par exemple, les rampes d'accès pour personnes handicapées vont être "pimpées", décorées et peintes de toutes les couleurs par des artistes.

 

Et puis, Esch2022 a pour ambition de donner la parole aux citoyens, avec, par exemple, une exposition photos et témoignages sonores à la Massenoire : des portraits de frontaliers qui vont travailler tous les jours au Grand-Duché.

De grandes fêtes populaires.

Il y aura de nombreuses occasions de faire la fête : on chassera l'hiver en enflammant des sculptures monumentales, au festival du Feu de Kaerjeng - la traditionnelle fête des Brandons. 

 

On célébrera aussi le Péitenger Wandjang, le carnaval à Pétange, avec des traditions venues là encore de toute l'Europe, et notamment de Venise.

 

Et puis cet été, il y aura un grand concert en plein air des Black Eyed Peas, sur le parvis de la Rockhal, avec les Hauts Fourneaux pour décor.

D'ailleurs, le passé - et le présent ! - industriels de la région reviennent régulièrement dans la programmation.

 

Avec évidemment, de nombreuses expositions de photos, d'archives, de témoignages, mais aussi des événements dans des lieux insolites : Synesthesia, par exemple, un trio de jazz accompagné d'un vidéaste qui se produira sur le socle du Haut-Fourneau C. 

 

La mine d'Audun-le-Tiche, dernière mine de fer de France, fermée en 1997, n'avait jamais rouvert au public ; elle le sera pour des concerts, des Escape Game et même de la restauration dans le noir ! 

«

Copyright : France bleu

italie-po-mantoue-romanbabakin-roman-babakin.jpg